Les herbes aromatiques en cuisine ED Blog HerbesAromatiques
  par

Les herbes aromatiques en cuisine

Il faut bien reconnaître qu’avec les plantes aromatiques en cuisine, le choix des possibles s’ouvre pleinement pour varier les plaisirs et les recettes. En assaisonnement d’une salade, en infusion dans une viande ou pour vos sauces maisons, ces herbes naturelles dégagent des saveurs et des arômes très parfumés. Alors, comment on les utilise ? La rédaction houra vous fait le toppo…

Le basilic :

Le basilic c’est LA plante aromatique de référence de la cuisine méditerranéenne. Il apporte un goût frais et légèrement citronné qui se marie parfaitement avec tous les légumes du soleil (tomates, courgettes, aubergines et poivrons), mais également avec les fruits (fraises, melon, ananas…). N’oublions pas le duo pâtes – basilic qui fonctionne à tous les coups, ou les fromages frais comme la mozzarella ou la ricotta dont l’association avec le basilic apporte une saveur inégalable. En plus d’apporter beaucoup de goût, le basilic est un antispasmodique naturel, c’est une plante qui facilite la digestion.

Comment utiliser le basilic en cuisine ?

Pour décupler la saveur du basilic dans vos préparations, nous vous conseillons de frotter puis déchirer les feuilles. Cela parfumera et diffusera son goût et son odeur de façon plus intense dans vos recettes.

Il faut tout de même noter que le basilic perd de sa saveur à la cuisson. Nous vous conseillons de le préparer à froid, puis de l’ajouter dans vos plats chauds si vous le souhaitez (dans la soupe au pistou ou dans vos sauces tomates par exemple).

Les herbes de Provence :

Les herbes de Provence se composent uniquement des plantes séchées suivantes : marjolaine, thym, sarriette, romarin et basilic. Ce mélange est largement reconnu pour venir apporter la touche de soleil qu’il faut à nos barbecues ! Ce sont les plantes aromatiques parfaites pour venir assaisonner tous types de viandes blanches ou rouges qui grilleront tendrement pendant que nous prenons le soleil…

Comment utiliser les herbes de Provence en cuisine ?

Les herbes de Provence sont très simples à utiliser : Parsemez vos viandes avant la cuisson pour qu’elles aient le temps de s’infuser de ce parfum qui nous rappelle les vacances, puis faites cuire ! Alors aucune excuse pour ne pas les utiliser…

La ciboulette :

La ciboulette est une des herbes aromatiques les plus utilisées en France. Son goût et sa saveur se rapprochent d’un mélange entre l’oignon et l’échalotte. Et c’est bien normal puisque c’est une herbe de la même famille. C’est donc une herbe aromatique facile à utiliser, autant crue que cuite. Elle se marie particulièrement bien dans les sauces : mayonnaise, crème fraiche, sauce au yaourt… mais également pour agrémenter vos œufs (omelettes, œufs brouillés…). La ciboulette crue assaisonnera également vos salades et crudités en apportant son léger goût d’oignon.

Comment utiliser la ciboulette en cuisine ?

Pour l’utiliser, il vous suffit de ciseler ses longues tiges puis de déguster !

La coriandre :

La coriandre, appelée également persil chinois, divise les opinions. Soit on adore, soit on déteste. Ses feuilles apportent un goût légèrement anisé et son parfum est très identifiable. C’est une plante aromatique très à la mode et qui fait parler d’elle. La coriandre assaisonnera parfaitement toutes vos viandes blanches et poissons, mais sera également votre botte secrète si vous faites de la cuisine asiatique.

Comment utiliser la coriandre en cuisine ?

En cuisine, la coriandre fraiche s’utilise uniquement à froid. Lorsqu’elle est cuite, elle perd toute sa saveur. Pour l’utiliser, rien de plus simple, faites comme avec le persil, parsemez vos plats de quelques feuilles puis mélangez. Pour l’intégrer dans de la farce (pour faire des rouleaux de printemps par exemple), vous pouvez la ciseler et l’ajouter après cuisson de votre préparation. Petite astuce de conservation : vous pourrez la garder 2 ou 3 semaines dans un verre d’eau à température ambiante.

Le romarin :

Le romarin vous offre des saveurs bien à lui qui rappellent le pin et plus particulièrement l’épicéa, mais également le camphre et l’eucalyptus. Il parfumera délicatement toutes vos viandes blanches et en particulier le rôti de porc ou les côtes d’agneau. Vous pouvez également l’associer à l’abricot ou à la pèche en sauce ou en vinaigrette par exemple.

Comment utiliser le romarin en cuisine ?

En branche, il peut être piqué directement dans la viande crue, avant cuisson, pour laisser les arômes et la saveur se diffuser. Vous pouvez laisser la branche pour la cuisson ou les grillades. Vous pouvez également égrainer les branches et disperser le tout directement sur votre viande.

Le thym :

Avec son goût légèrement amer, épicé et parfois un peu citronné, le thym s’accommode avec tous les légumes, viandes, poissons, fruits et peut même apporter une touche spéciale à vos pizzas et quiches maison. Collez-en quelques feuilles directement sur la pate crue et vous obtiendrez une pâte originalement parfumée. C’est une herbe aromatique que vous retrouvez dans les bouquets garnis ou les herbes de Provence, pour encore plus de saveurs.

Comment utiliser le thym en cuisine ?

Vous l’aurez compris, le thym est une plante facile à utiliser. Frais ou séché, il s’utilise aussi bien en cuisson qu’en assaisonnement à froid. On utilise généralement seulement ses feuilles, mais si vous optez pour les branches, n’oubliez pas de les enlever de votre préparation avant dégustation.

L’aneth :

La plus enviée des plantes aromatiques, l’aneth détrône tous ses camarades grâce à son doux goût d’anis, de citron et d’épices. En plus d’être une plante pleine de saveurs, elle offre également ses vertus apaisantes pour la digestion. En infusion, pour parfumer une sauce ou encore pour agrémenter vos plats à base de saumon, l’aneth saura se faire remarquer et relever le défi de l’ennuie culinaire… à condition d’aimer l’anis !

Comment utiliser l’aneth en cuisine ?

Rien de plus simple pour l’utiliser : ciselez ses feuilles puis parsemez vos plats. Attention, tout comme de nombreuses plantes aromatiques l’aneth perd une grande partie de sa saveur à la cuisson. Utilisez-là après cuisson de vos aliments.

Vous l’aurez compris, chez houra, on en raffole et on en utilise dans de nombreux petits plats. Et d’ailleurs vous avez testé nos nouvelles herbes aromatiques liquides de chez Plant Maker ? Même plus besoin d’effeuiller, couper ou faire pousser vos plantes, vous n’avez plus qu’à verser quelques gouttes dans vos recettes. Ail, thym, gingembre, basilic, estragon… 100% naturel, ces herbes liquides vous faciliteront la vie !