Le batch cooking : concept et avantages d’organiser ses repas Blog BatchCooking 29052020
  par

Le batch cooking : concept et avantages d’organiser ses repas

Le batch cooking est devenu tendance ces derniers temps, suite à la sortie de plusieurs livres, mais cette façon de programmer ses repas et de se faciliter la vie quotidienne n’est pas nouvelle. La rédaction houra vous dit tout sur cette technique de cuisiner à l’avance.

Qu’est-ce que le batch cooking ?

Inventé dans le but de vous faire gagner du temps et vous faciliter la vie, le batch cooking consiste à préparer en une seule fois tous les ingrédients de base de tous vos repas de la semaine. Il faut ensuite les conserver et les consommer au fur et à mesure.

Il est important de préparer des plats variés qui doivent être mangés selon leur fragilité pour éviter de les gaspiller. Même si tous les produits sont frais et faciles à conserver, il est préférable de consommer en premier les aliments facilement périssables comme les salades.

Batch cooking, comment faire ?

Déjà on commence par s’équiper de boites de conservation : Tupperware, boites sous vide, contenants en verre… vous avez l’embarras du choix ! Choisissez-les en fonction du nombre de portions que vous allez préparer afin d’optimiser au mieux la place dans votre réfrigérateur.

Que vous ayez un robot de cuisine ou non, type Cookeo, Thermomix… vous pouvez tout à fait faire sans assistance ! Cela vous prendra peut-être un peu plus de temps.

Batch cooking : menu pour 4 personnes

Ensuite, préparez vos menus pour la semaine ! Pour vous aider, la rédaction houra vous donne son menu composé de 5 plats à préparer en une session de cuisine. Les recettes sont au maximum de saison et économiques !

Lundi soir : Tartiflette & salade

Mardi soir : Cake poires, roquefort & noix accompagné de butternut rôti au miel

Mercredi soir : Pommes de terre au four, brocolis et steak haché

Jeudi soir : Galette de sarrasin chèvre épinards et velouté de carottes/butternut coco gingembre

Vendredi soir : Croque-monsieur & salade

Temps total : 2 heures. Seuls les plats des soirs de semaine sont notés car le midi vous pouvez manger les restes. Les restes sont généralement composés de féculents et de légumes.

Vous pouvez également retrouver de nombreuses recettes sur le site de houra.fr : Mes recettes en 1 clic !

Batch cooking : liste de courses

Pour optimiser son organisation avant de faire les courses et commencer les préparations, on fait une liste des menus de la semaine et une liste de courses. Que vous alliez au marché, directement chez le producteur ou que vous vous fassiez livrer un panier de fruits et légumes, l’important est de prévoir les bonnes quantités pour la semaine.

Voici la liste de courses pour le menu de la semaine

Fruits et légumes :

1,5 kg de pommes de terre

1 kg de carottes

2 brocolis

1 butternut

2 oignons rouges

2 oignons blanc

2 salades de votre choix

250g d’épinards

2 poires

Quelques noix

1 morceau de gingembre

 

Crèmerie :

1 reblochon

20cl de crème fraîche

400g de fromage râpé

3 œufs

1 bûche de chèvre

150g de roquefort

Fromage en tranche à croque monsieur

Lait

 

Boulangerie :

Pain de mie

 

Viande :

4 steaks hachés

 

Epicerie :

1 boîte de lait de coco

Miel

Sauce soja

Huile de sésame

 

Frais :

200g de lardons

4 tranches de jambon blanc ou de dinde

Galettes de sarrasin

 

Votre épicerie :

Sel

Poivre

Huile d’olive

Bouillon en cube

Farine

Levure chimique

Ail

Fines herbes

Paprika

 

 

Batch cooking : préparation

Préparation des légumes

Commencez par éplucher les légumes : carottes, butternut et pommes de terre. Coupez les pommes de terre en deux, détaillez-le butternut en dés, et râpez quelques carottes (que vous pouvez d’ores et déjà ranger au frigo pour votre salade de la semaine) et émincez des oignons à la mandoline.

Lavez et coupez les têtes des brocolis.

Cuissons

Faites cuire 1 kg de pommes de terre à l’eau pendant 30 minutes et réservez le reste à faire cuire au four.

Velouté : Faites revenir les carottes détaillées ainsi que 200g de butternut 5 minutes dans une grande casserole avec un peu d’huile d’olive et un morceau de gingembre frais coupé en morceaux. Couvrez d’eau à hauteur, ajoutez un bouillon cube et laissez mijoter 25 minutes. Une fois les légumes cuits, mixez puis ajoutez 20cl de lait de coco.

Légumes : Placez vos 500g de pommes de terre coupés en dés sur une plaque allant au four préalablement couverte de papier sulfurisé. Déposez à côté les têtes de brocolis et les oignons rouges, ainsi que le butternut. Assaisonnez à votre convenance puis enfournez 40 minutes à 180°. Voici nos conseils d’assaisonnement :

  • Brocolis : huile de sésame & sauce soja
  • Pommes de terre : ail & fines herbes
  • Butternut : miel & paprika

Tartiflette : Faites fondre les lardons à la poêle avec les oignons blancs. Lorsque les pommes de terres sont cuites, détaillez les en tranches, placez-les dans un plat allant au four avec les lardons, la crème fraîche et assaisonnez.  Coupez le reblochon dans la largeur et déposez les 2 moitiés côté croûte vers le haut avant d’enfourner 35 minutes.

Cake : Battez 3 œufs avec 80g d’huile et 120g de lait. Ajoutez 180g de farine et 1 sachet de levure, puis 150g de roquefort émietté, 2 poires coupées en dés et quelques cerneaux de noix. Salez, poivrez puis versez la préparation dans un moule à cake préalablement beurré et fariné ; vous pouvez parsemer de gruyère râpé. Enfournez pour 30 minutes à 180°.

Pendant que tous les éléments finissent de cuire, faites votre vaisselle ! A la sortie du four, laissez bien refroidir vos aliments avant de les stocker en boîte au frigo. Vous éviterez ainsi de chauffer votre réfrigérateur.

La conservation des plats préparés

Dans la pratique du batch cooking, il y a de nombreuses manières de conserver : au réfrigérateur, au congélateur, sous vide…

Il faudra être vigilant car la viande se conserve de 2 à 3 jours, les œufs durs 5 jours, les féculents jusqu’à 5 jours et les légumes de 3 à 4 jours.
N’hésitez pas à noter ou étiqueter les dates sur vos boîtes de conservation, de préférence en verre et non en plastique. Si le batch cooking s’adapte à tous les régimes alimentaires, il est bien sûr préférable de manger la viande et le poisson en début de semaine.

Réchauffer les plats préparés

Ici rien de bien sorcier ! Faites réchauffer vos plats soit au four, soit au micro-ondes. Petite astuce pour les tartes et quiches, j’humidifie toujours un peu avec un vaporisateur la croûte afin qu’elle soit bien croustillante à la sortie du four

Les avantages du batch cooking

Cette technique me permet de :

  • Gagner du temps en semaine
  • Réaliser des économies
  • Éviter le gaspillage
  • Manger de bonne heure
  • Décupler son envie de cuisiner

Et vous, êtes-vous adepte de cette méthode ? Elle vous donne envie de tester ?

Tout va bien,